Axe 5 – Physical Medias

Buée
Matières mixtes, 2008
Hsinli Wang

Matériaux programmables, interfaces tangibles, intelligence ambiante, réalité augmentée, réalité mixte, pervasive computing, objets à comportements, sustainable design ; autant d’expressions qui laissent entrevoir une nouvelle approche de nos relations à notre environnement. L’heure n’est plus seulement à la virtualisation mais aussi, au contraire, à une association croissante de notre monde physique avec les médias numériques et interactifs. C’est le couplage innovant de ces deux univers qui pourrait donner lieu à ce que nous nommons “Physical Medias”. Cette expression fait alors référence aussi bien aux aspects physiques les plus triviaux - comme lorsqu’on parle d’activité physique pour le corps humain - qu’aux aspects les plus scientifiques, relevant en particulier des sciences de la matière. Cette proposition s’inscrit dans la dynamique des “Tangible Medias”, mais en la devançant, en en augmentant la portée sur ces deux versants : la relation aux usagés et le rapport à l’environnement. D’une part, le rapport aux usages est bouleversé par l’interactivité qui ne peut plus être envisagée du seul point de vue du multimédia (image, son, texte) et qui devient de plus en plus physique, en sollicitant des gestes de plus en plus évolués. D’autre part, les objets et, au-delà, nos environnements les plus physiques, sont appelés à être augmentés d’une dimension informationnelle qui permettra leur contrôle et plus largement l’interaction avec ces derniers. Pourraient ainsi être concernés nos objets les plus triviaux (crayon, cuillère, …), comme nos mobiliers (table, chaise, …), architectures (murs, sols, fenêtres, plafonds, câbles et tuyaux, …), nos fluides (eau, gaz, électricité, ondes, …) et autres matériaux (bitume, vitrage, béton, …). Le rapport opératoire entre nos activités physiques et nos environnements physiques va certainement devenir dans les prochaines années un enjeu crucial pour des innovations tant techniques, artistiques que sociétales, prenant en compte des critères écologiques et économiques. L’axe Physical Medias est ainsi fondé sur une approche pluridisciplinaire particulièrement originale : au croisement des sciences de la matière, des technologies informatiques et électronique et de la création artistique relevant des arts et du design.

- Partenaires potentiels : ESPCI, CEA Saclay / List-DSM, Limsi, LPS